Notre savoir-faire Biologique

NOS ENGAGEMENTS

Utilisation de la PBI (protection biologique intégrée) contre les insectes : utilisation d’insectes d’auxiliaires prédateurs qui élimine les insectes ravageurs des cultures (pucerons, accariens, thrips….)

Je les utilise principalement sur les fraises contre les pucerons et les acariens .
C’est aussi une agriculture plus respectueuse des sols et de sa biodiversité
elle est aussi pourvoyeuse d’emploi et de proximité.

Mon organisme de contrôle est la société CERTIPAQ BIO (code FR-BIO-09) qui doit être mentionné sur chaque produits issu de l’agriculture bio.
Elle effectue 1 à 2 contrôles par an pour vérifier le respect du cahier des charges de l’AB.

NOS fruits et légumes

Ce sont des productions de pleine terre (pas de substrats), de saison (pas de chauffage dans les tunnels) avec des variétés adaptées aux terres sableuses de la vallée de la renarde.
Les variétés de fraisiers sont choisies essentiellement pour leurs critères de goût et leurs résistances aux maladies plutôt qu’à leurs potentiels de rendement. Les engrais utilisés sont compatibles avec le cahier des charges en AB.
Ce sont essentiellement des fumiers et composts.

POURQUOI LE BIO est-il plus cher ?

En AB les produits sont plus chères que les même produits cultivées en agriculture conventionnelles
Pourquoi ?
Ils ne sont pas plus chères uniquement parce qu’ils sont bio…
Ils le sont tout simplement car la plupart des interventions sur les cultures sont réalisées à la main plutôt qu’avec du matériel (désherbage , taille et récolte …).
Pour exemple , il fait environ 1H en conventionnel pour désherber 4 ha d’asperges alors qu’il faut environ 400H en bio.
IMG_2142.jpg

NOS CERTIFICATIONS

logo-ab.png
logo-idf.png